Pierre Bacogne, véritable mémoire du canton d’Eymet, outre la possession de multiples collections (photographies, tout sur le petit patrimoine oublié, tout sur les champignons, tout sur la flore du Périgord, histoires de châteaux ….) les quelques 5000 coupures de presse qu’il possède depuis plus de trente ans (le Démocrate, Sud Ouest, l’Echo Dordogne, Réussir le Périgord, le Courrier Français et le journal paroissial Ensemble) relatives à ses passions et dont il reste correspondant local pour quelques-uns uns et ses actions en tant que bénévole ou élu municipal (mairie de Singleyrac, office du tourisme…) est un véritable cactophile (traduisez collectionneur de cactus et succulentes) patenté.

claudepierre092012 018


Sa demeure située aux « sables sud » est un véritable musée dédié à la plante épineuse. 4000 spécimens représentant 500 espèces sont bichonnés, choyés, triés, soignés, cultivés, combinés tout au long de l’année. Ces plantes ornent les parterres de la maison, deux serres leur sont réservées : Une nurserie où Pierre Bacogne réalise les boutures afin de multiplier la divine plante pour la commercialiser sur les marchés à Lalinde ou Sainte Foy la Grande mais aussi à son domicile et une serre chauffée pour les espèces les plus vulnérables aux basses températures savamment programmée en fonction des prévisions météorologiques. Intarissable sur les cactées et succulentes (plantes grasses telles les agaves ou les aloés) Pierre vous fera partager sa passion et visiter son domaine si d’aventure vous lui rendez visite à Eymet.

claudepierre092012 021