Les shops des Bastides

03 février 2013

Troc pour les petits face à l’eglise d’Eymet.

Madame Chantal Benz a ouvert le « Troc d’Eymet Junior », magasin d’articles pour nourrissons et petits enfants (layettes, chaussons, vêtements, poussettes, jouets….) fin d’année dernière face à l’eglise d’Eymet. Auparavant elle avait une boutique similaire rue du Loup qui s’est révélée trop étroite pour l’étendue de produits bon marché qu’elle propose alors à ses clients.
Ancienne hôtelière malouine, elle est tombée amoureuse d’Eymet lors de sa venue à l’occasion d’un mariage en Périgord. Aussitôt dit, aussitôt fait ; elle a acheté une maison rue du Loup où, depuis 2003, elle partage son temps entre la Bretagne et la Dordogne. Sédentarisée depuis fin 2009 elle développe son activité commerciale pour concrétiser cette nouvelle boutique Avenue de la bastide. Comme pour tous ses actes, pris souvent à chaud, elle est pleinement satisfaite de son début d’année.
Ouvert du mercredi au samedi de 10h à 12h et 15h à 19h
06.13.50.03.80

troceymet022013 002

Posté par fabguerin à 18:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Fruits et légumes du terroir chez « Eymet son potager »

dropt2013 009

Un nouveau magasin s’est ouvert boulevard National à Eymet, un primeur de fruits et légumes : « Eymet son potager ». Madame Cindy Teyssou en est la gérante depuis le début de cette année. Elle arrête de travailler en 2009, l’une de ses filles étant très malade et nécessitant des soins quotidiens à la maison. L’état de santé de la fillette s’est amélioré, ce dont profite Cindy pour penser à ouvrir un magasin de fruits et légumes ; fin cordon bleu, elle ne trouvait pas ce qu’elle désirait à Eymet pour préparer sa cuisine. Elle trouve un local qu’elle loue à Madame et Monsieur Laffon, les bouchers installés rue du Temple. Affaire rondement menée en moins de six mois et ouverture officialisée le 9 janvier.
Chaque jour, 400 références sont mises en rayon provenant d’une trentaine de récoltants de la région, parmi eux des fruits et légumes secs provenant d’une grosse entreprise locale, des vins de Soumensac, des produits à la châtaigne de Villefranche du Périgord, des confitures de Loubes Bernac….
Les débuts sont prometteurs et les gens ravis de cette nouvelle offre de proximité
Renseignements : 05.53.23.46.02

dropt2013 016

Posté par fabguerin à 18:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Antoine Publicité diversifie ses activités

Antoine Bursens, bien connu des eymétois comme artisan plâtrier peintre est installé dans la région depuis plus de 10 ans. Après avoir passé un cursus en école d’imprimerie photocomposition et arts graphiques en Belgique il a installé son atelier à Eymet pour, aujourd’hui, diversifier ses activités et créer en parallèle une branche de création pour marquage publicitaire, imprimerie et sérigraphie. Le lettrage publicitaire sur vitrines et véhicules devenant le « fer de lance » d’ « Antoine Publicité ».
Pour recevoir sa clientèle, Antoine a aménagé un bureau flambant neuf accolé à son atelier à deux pas du restaurant « les pieds sur terre ».
Sûrement qu’avec ses deux pôles d’activité, Antoine gardera lui aussi les pieds sur terre…
Renseignements : 06.85.76.39.73

dropt2013 018

Posté par fabguerin à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2013

Vœux de Monsieur Lacotte, président de la communauté de communes Val et Coteaux d’Eymet

Une soixantaine d’élus et employés de la communauté de communes « Val et Coteaux d’Eymet » se sont retrouvés à l’occasion des vœux de leur président, Monsieur Lacotte, en la salle intercommunautaire de Razac d’Eymet. Agée de 11 ans, la communauté de communes se prépare à sa fusion avec celle du Pays d’Issigeacois présidée par Monsieur Alain Legal, Maire de Faux, présent aux côtés de Monsieur Lacotte lors de cette cérémonie.

voeuxcdc012013 007

Tous deux sont conscient de la tâche « titanesque » qui les attend ainsi que leur présence en de nombreuses réunions, épaulé par un cabinet spécialisé qui les accompagnera dans ces démarches pour réussir cette fusion malgré un «faible potentiel fiscal économique» et une redistribution de moyens qui bénéficient « plus aux métropoles et aux grandes agglomérations qu’aux territoires ruraux». Tous les enjeux (fiscalité, économie, social, culture, tourisme…) de la future communauté de communes Eymet-Issigeac se jouant dans ce contexte si particulier de redistribution des richesses aussi bien pécuniaires qu’humaines pour le bien de tous ses habitants.

voeuxcdc012013 004

Posté par fabguerin à 08:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Du béton léger au Moulin Salette

moulineymet012013 019

Depuis quelques semaines les eymetois voient l’ancien moulin d’Eymet, situé à deux pas de la bastide, le long du drop, être en état de réhabilitation. Ce moulin, appelé Moulin Salette, qui en son temps produisait de la farine a stoppé ces activités fin des années 80. Il sera transformé dans les mois à venir en une entreprise de fabrication et de commercialisation de béton léger (béton additionné de polystyrène) qui proposera au public des parements, des dalles mais aussi des prestations de pose et de construction. Monsieur Alain Poinsot, maître d’ouvrage et Monsieur Christophe Flinois, maître d’œuvre se sont associés pour bâtir cette entreprise qui passe par une première phase de destruction de l’édifice, le nouveau bâtiment gardera l’esprit de l’ancien, des pièces hydrauliques seront conservées à l’intérieur. Le béton léger qui sera produit a l’avantage avec son moindre poids d’être utilisable en béton structurel (construction classique pouvant éventuellement être ferraillée), son coefficient thermique est augmenté ainsi que son pouvoir acoustique et sa très grande capacité d’étanchéité. L’activité n’engendrera pratiquement pas de nuisances (sonores, visuelles et olfactives) et tous les détritus seront retraités, une trentaine de personnes devraient être embauchée pour pérenniser les activités de fabrication, pose et vente effectuées au sein du nouveau moulin Salette.

moulineymet012013 003

Posté par fabguerin à 08:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]



11 janvier 2013

Premier conseil municipal d’Eymet pour 2013

Après avoir abordé le gros point du jour, la présentation du projet, par Advice Ingénierie et la société Agur, de réhabilitation du réseau de collecte des eaux usées ainsi que l’implantation de la nouvelle station d’épuration d’Eymet, Jérôme Betaille maire d’Eymet, qui a souhaité ses vœux à l’ensemble des présents a poursuivit son conseil par :
- le vote d’un tarif pour la participation à un camp de ski à destination de neuf enfants âgés de 8 à 12 ans inscrits au centre de loisirs. Suivant le quotient familial et l’appartenance ou non à la communauté de communes « Val et Coteaux » les tarifs s’étendront de 325 à 400 euros pour la semaine en pension complète et séances de skis du 11 au 15 mars.
– L’annonce des nouveaux tarifs de la cantine scolaire, une augmentation de 2% est effective au 1er janvier.
– Renouvellement du contrat d’assurance auprès de la CNP pour la protection sociale et assurance des personnels territoriaux pour le remboursement des arrêts de travail. 1600 jours cumulés d’arrêts maladie ont été observés à Eymet en 2011. Dans le même temps la masse salariale des titulaires de la collectivité baissait et les taux des assureurs, eux, augmentaient. Un terrain d’entente n’a pas été trouvé entre commune et assureur pour baisser ces taux. Ne pouvant échapper aux cotisations 2013 à cause des délais, il est prévu pour 2014 de lancer un appel à concurrence
– Demande d’estimation de deux nouveaux chemins auprès des Domaines en vue d’un rachat par des riverains.
– Travaux d’effacement des réseaux sur l’avenue de la Bastide aux abords de la mairie, du centre culturel et du pôle de services publics. 4 semaines de travaux prévues avant fin juin 2013.
- Signature d’une convention avec un médecin généraliste de la ville pour une mission sur les admissions à la maison de la petite enfance suite au désengagement des services de la PMI. L’enveloppe budgétaire avoisinerait les 300 euros par an.
– avancement de grades de 4 agents territoriaux.
– numérotation de huit maisons le long du boulevard national ( N° 57 à 64) qui sont déjà identifiées mais pas sur les plans officiels.

voeuxaubin012013 006

Les questions diverses qui ont suivi se sont surtout focalisées sur l’avenir du tri postal à Eymet. Le maire a initié une réunion avec les territoires de Sigoulès et Issigeac pour réfléchir à une politique commune pour le sud bergeracois concernant ce sujet. Apparemment, pour l’heure il n’est pas question de décentralisation sur Miramont de Guyenne, comme évoqué par quelques rumeurs mais il n’y a pas de « fumée sans feu » ….
En revenant sur le système d’assainissement collectif, un travail d’études de cinq ans sur la nécessité de réhabilitation des eaux usées et de la station d’épuration au vu de la conformité du plan de zonage voté en 2008 entrevoit « le bout du tunnel ». Concernant 1040 abonnés la question de la station d’épuration existante, vieille de 35 ans, était de savoir s’il fallait la mettre aux normes ou si son remplacement était plus avantageux à moyen et long terme pour la commune. Sachant qu’elle est actuellement placée sur une zone inondable, que son système est de plus en plus obsolète en fonction des normes toujours plus drastiques (phosphores, boues, qualité de l’eau rejetée…) et que des habitations se trouvent proches de son périmètre, le choix de construire une nouvelle station d'épuration est devenu évident. Associé à la réhabilitation des eaux usées demandée par la police de l’eau, le choix de ces constructions entraîneront, certes un coût supplémentaire aux abonnés, mais une infrastructure moderne, fiable, traitant des volumes plus importants et respectueuse de l’environnement en particulier du Dropt. Ce sont les industriels qui seront mis le plus à contribution (vu qu’ils en sont les plus importants utilisateurs) pour autofinancer le projet.
Le conseil a validé l’action du Maire pour acheter le terrain de 5000 m² qui accueillera la future station d’épuration au sud de la zone artisanale de La Palanque ainsi que de l’autoriser à trouver des subventions pour la construction de cette station et du réseau de collecte des eaux usées.

 

Posté par fabguerin à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Saint Julien d’Eymet honore sa centenaire.

  En ce samedi 5 janvier, à « La Tuillière » sur la commune de Saint Julien d’Eymet, il y avait beaucoup de monde au domicile de Marie Madeleine Delbos née Gardet, pour fêter ses cent ans ! Née le 1er janvier 1913 à Eymet, elle se marie le 21 décembre 1931 avec Georges, disparu le 20 mai 2003. Ils eurent 2 filles Jeannine et Josette, 4 petits enfants, 6 arrières petits enfants et un arrière-arrière petit enfant. Elle vit à Saint Julien d’Eymet depuis 80 ans. Entourée de sa famille, du maire de la commune, des voisins et amis, la pétillante centenaire a été comblé de cadeaux, entre autres, un bouquet de 100 roses ! 

voeuxaubin012013 003

Posté par fabguerin à 10:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vœux à Saint Aubin de Cadelech

Avant le spectacle donné par le ventriloque, José Guerra, à l’occasion de la cérémonie des vœux à Saint Aubin de Cadelech, le maire, Michel Joret a souhaité aux habitants tous ses meilleurs vœux au nom du conseil municipal.
Rappelant les travaux futurs : menuiseries du logement de l’école, escalier de la salle des fêtes, réhabilitation des murs des cimetières de Cadelech et de Saint Aubin ; Monsieur le Maire a informé les présents d’une volonté de réaliser un aménagement de voirie pour ralentir la circulation dans le bourg profitant de cela pour enterrer les réseaux. Michel Joret a également annoncé la venue, lors du premier week-end d’août, des alsaciens de Boofzheim, commune jumelée à Saint Aubin de Cadelech suite aux évènements survenus lors de la dernière guerre mondiale quand le village a été évacué dès 1939 et que bon nombre de ses habitants se sont enfui pour arriver à Saint Aubin de Cadelech. Un programme de festivités de trois jours doit être préparé et quarante personnes logées chez l’habitant.

voeuxaubin012013 001

Posté par fabguerin à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Exposition : Si Eymet m’était contée

Vous découvrirez l'évolution de la bastide et la transformation de son architecture par ses travaux. Des centaines de photos de la collection de Pierre Bacogne du XX ème siècle à nos jours à visiter au 1er étage de la Maison du Tourisme d’Eymet du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30. Entrée libre. Exposition organisée par l’Office de Tourisme 05 53 23 74 95. Pour plus de renseignements téléphonez au
05 53 23 91 80.

bacogneeymetconte12 015

Posté par fabguerin à 10:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 décembre 2012

Beyne : 3ème fête du foie gras et de la gastronomie.

Ce week-end, les 15 et 16 décembre se déroulera la troisième fête du foie gras et de la gastronomie au sein des établissements Beyne à Eymet. Le site qui regroupe une unité de production et la boutique emploie quatorze personnes tout au long de l’année. L’opération de ce week-end assurera près de 10% du chiffre d’affaires annuel du magasin via la vente de coffrets cadeaux, produits du terroir, vins du Bergeracois et bien sur foie gras, qui seront proposés aux quelques cinq cent visiteurs attendus par les quatre sympathiques personnes qui les accueilleront. Une tombola sera proposée à ceux-ci. Un petit problème lié au réseau de gaz d’Eymet avait affecté le quartier, il y a trois semaines,  où se situent les établissements Beyne, sans aucune conséquence sur la chaîne de fabrication ni la conservation des produits. Vous pourrez juger de vous mêmes en dégustant ces mets raffinés ce week-end.

boufoiegras

Posté par fabguerin à 15:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]



Fin »